Depuis très jeune j’ai un problème avec l’alimentation. Avec les aliments sucrés tels que les gâteaux/pâtisseries plus exactement. Même si vous n’êtes pas sans savoir que le sucre est présent dans quasiment la totalité de nos aliments, et oui même dans les cornichons ou  la charcuterie il y en a par exemple.

Il a été prouver que le sucre nous faisais devenir addictif. En effet, sur notre langue nous possédons des capteurs « à sucre ». Lorsque l’on consomme du sucre, sous n’importe quelle forme, les capteurs détectent le sucre et envoient des signaux au cerveau grâce aux nerfs qui relient les deux. On ressent alors une sensation de bien-être. Plus on commence à consommer des aliments sucrés voir très sucré jeune plus le corps aura besoin de ressentir cette sensation. Il sera alors davantage plus compliqué de se débarrasser de cette mauvaise habitude.

J’ai pris conscience de cette addiction il y a peu être deux ans de cela quelque chose comme cela. À vrai dire mon comportement était vraiment abusif. Dès petite j’ai consommé pas mal de sucreries. J’évoluais dans un environnement stressant, ou j’étais beaucoup entre les disputes et les pleurs. Le sucre était ma façon de me consoler. J’ai commencé à grignoter entre les repas très tôt, à ne plus manger correctement au repas par la suite. Petite j’avais une sorte de « range pyjama » que je remplissais de gâteaux avant d’aller dormir pour ne pas à avoir à me relever pendant la nuit. Lorsque je ne pouvais pas car mon père était dans les parages et que je ne pouvais pas me gaver je me sentais mal, en fait j’étais clairement droguée et j’étais en manque comme si je prenais des substances illicites.

Puis est venue l’époque du lycée, de mon déménagement chez mes grands-parents. J’ai totalement perdu le rythme. Je ne mangeais absolument pas équilibré. Mes repas? Je n’en avais pas. Je mangeais des sucreries en permanence sur tous le long de la journée. Mon sac de cours contenait plus de nourriture que de cahier. & dans ma chambre j’avais carrément une caisse ou je stockais mes réserves. C’est honteux à y repenser.

large (3)

Vous vous demandez sûrement comment j’ai réussi à m’en sauver alors? C’est simple. Le sport. Parce que oui le sport nous aide à nous sentir mieux dans notre corps mais également dans notre tête.

Une fois qu’on est lancer on a envie d’avoir davantage de progrès et c’est donc à ce moment-là que l’alimentation rentre en compte. J’avoue que j’ai pas mal été aider pour cette épreuve. En Mars j’habitais quasiment tous le temps chez mon ex-copain qui mangeait bien puisqu’il s’entraînait régulièrement et avait déjà adopté une routine d’alimentation bien stable. Le fait de partager les repas avec lui m’a permis de l’adopter également. Au fur et à mesure j’ai su me détacher progressivement du sucre. J’ai commencé à reprendre un rythme d’alimentation normal avec trois vrais repas par jour et un petit goûter. Mais tout cela n’était pas sans mal bien sur, certains soirs j’étais vraiment mal. C’était une sorte de sevrage en fait. Il faut du temps et du soutien. Avec le temps j’ai continué à adopter cette alimentation. À faire mes courses en fonction de cela. J’établissais des listes de courses afin de m’aider à ne pas me disperser et d’aller dans les rayons où j’avais vraiment besoin de quelque chose.

Puis je me suis rendu compte que je n’avais plus besoin de passer dans le rayon gâteau/sucreries. Alors qu’avant c’était le premier rayon où je me dirigeais. Maintenant je suis encore plus motivée, j’ai la rage, l’envie de combattre se mal. Alors je ne dis pas que je n’en consomme plus du tout il m’arrive de craquer, je sais tout de même me faire plaisir. Mais avec modération. Je suis fière, parce que plus de dix années après j’ai réussi à me sortir de cette addiction, à me contrôler, à ne plus en souffrir. Le sucre est considéré comme l’un des plus grand addictifs. Si j’ai réussi à m’en séparer, je peux tout affronter, on y croit. Je le veux alors je le ferais.

& vous? Avez-vous déjà vécu cela? Ou bien des personnes de votre entourage?

 large (6)

Bisous, S. ♡

Photos : Weheartit

Rendez-vous sur Hellocoton !