Dans la vie on range les gens dans des cases, une fois que tu es dans l’une d’elles tu n’as nul droit d’aimer, de faire, de montrer, de parler de sujets qui s’éloigneraient de ta case attitrée. C’est plutôt comique vous ne trouvez pas ? On se croirait presque dans le film « Divergente ». On te met dans un domaine, si tu t’en éloignes et bien on te mettra à l’écart, on te disputera ou encore on t’écrasera.

Parlons d’instagram un peu. Chacun se range naturellement dans un domaine plus qu’un autre en fonction de ses loisirs principaux. Prenons mon exemple, j’ai commencé instagram bien avant de faire du fitness mais quand c’est devenu mon quotidien j’ai eu envie de retrouver d’autres personnes dans le même cas que moi pour échanger, partager etc. Je n’ai pas de « fit » à la fin de mon pseudo parce que je ne suis pas que cela, je suis une personne entière mais je suis associée à cela parce que c’est ce que je fais principalement dans la vie de tous les jours. Du coup quand on a un compte qui a un sujet prédominant on ne devrait donc se limiter qu’à cela ? C’est ce que je me suis demandée dernièrement à force de voir les gens se plaindre continuellement du comportement des uns et des autres.

Je vais reprendre mon cas, puisque je fais du fitness je n’ai donc pas le droit de m’intéresser à autre chose ? Je n’ai nulles autres passions, nuls autres plaisirs, nuls autres centres d’intérêts ? Puisque je fais du fitness je ne dois pas parler de vêtements, bien que je ne m’habille pas qu’avec des leggings et des brassières. Puisque je fais du fitness je ne dois pas m’occuper de mon apparence physique autre que mes muscles donc exit le maquillage, les dents blanches, les coiffures, les manucures. Puisque je fais du fitness je n’ai pas le droit d’aimer quoi que ce soit d’autre et d’avoir envie de le partager avec vous ?

Nous sommes des humains, nous aspirons à différentes passions, différentes lubies. J’adore le sport et je vous en parle. Mais j’ai une vie entière et complète à côté, alors si certains ne vouent leur existence qu’à un seul domaine ils en ont le droit mais qu’ils arrêtent de se plaindre de ce qui les entoure.

Moi, à côté de cela j’aime par exemple faire de la photographie (que je sois le modèle ou celle derrière l’objectif d’ailleurs), j’aime l’art, j’aime les balades en forêt, j’aime prendre soin de moi, j’aime découvrir de nouveaux endroits, j’aime écrire, j’aime lire, j’aime la décoration, j’aime la mode, j’aime faire de la danse, j’aime bloguer. Qu’est-ce qui m’empêcherait d’en parler que ce soit sur mon blog, ou sur instagram ? Bien que je ne m’en empêche absolument pas finalement car j’estime être libre d’avoir envie de vous parler de tout ce que je souhaite, quitte à ce que cela déplaise à certains.

On blâme les influenceurs de se permettre de parler d’autres choses que de leur « domaine de base », mais qu’en dit-on des sportifs comme Cristiano qui fait de la pub pour un jeu de poker, pour ceux qui donnent leur image à des sous-vêtements, à une marque de parfums etc alors que de base ce n’est absolument pas de leur domaine. Cristiano fait du foot d’où se permet-il de faire de la pub ou de montrer son intérêt pour quelque chose d’autres ? Nous devrions le punir vous ne croyez pas ? Vous devez me rire au nez en vous disant que c’est idiot, mais finalement c’est exactement la même chose. Bon sauf que bien sûr nous sommes peu nombreux à avoir le compte en banque de ce cher monsieur.

N’oubliez pas que derrière les comptes que vous suivez il y a des personnes réelles. Vous les suivez car elles vous motivent peut être, car elles vous donnent un exemple, parce que leur personnalité vous touche également, vous aimez quelque chose chez cette personne etc. Vous n’êtes donc pas là que pour des exercices de musculation (en reprenant mon cas) mais pour un réel partage avec cette personne que vous apprenez à connaître par le biais des réseaux jours après jours. Sinon des sites avec des exercices il y en a des tonnes. Mais c’est « froid », c’est humain sans l’être. C’est cela la différence avec les livres techniques, les sites explicatifs, c’est le côté humain, le côté expérience, et l’attachement virtuel ou non que vous avez avec la personne en question. Cette personne est entière, cette personne peut affectionner d’autres choses et avoir envie de vous les partager parce que finalement vous faites tous les uns et les autres partis du quotidien de l’autre. Un peu finalement comme des « copines » d’internet.

Quand vous pensez soulever un problème national en dénonçant qu’un tel à parler d’autre chose que d’un soulever de terre ou d’un bicep curl on dirait que c’est un drame passible de prison. Faites les choses dans votre coin, vous n’aimez pas un profil ne vous abonnez pas, ne regardez pas, faites les choses dans votre coin et ne dites rien de plus. Pourquoi essayer d’avancer sans cesse en contre-courant des autres ? Pour nous faire croire que vous êtes mieux que les autres, que vous n’êtes pas un pseudo mouton, que vous avez votre personnalité mais les autres non ? Est-ce vraiment nécessaire de s’acharner les uns contre les autres ?

Sur instagram je me renferme souvent dans une bulle finalement. Ce qui m’intéresse c’est ce que j’aime, et l’envie que j’ai à partager telle ou telle chose avec ma communauté. C’est mon échange avec vous tous (même si je vous avoue que j’ai un peu de mal à répondre à tous les messages ou commentaires instagram et c’est pourquoi j’ai un blog là où la discussion est bien plus simple, ou maintenant une chaîne Youtube). La seule chose que je vois c’est vous et moi.

Je me sens souvent en dehors de tout cela parce que ce n’est pas ce sur quoi je me focalise parce que finalement ce n’est pas intéressant. Au fil de mes mois et années même sur instagram je me suis désabonné de centaines, voir milliers de personnes car nos personnalités, nos envies etc ne collaient plus forcément. Je n’en veux pas aux personnes qui ont fait de même avec moi, parce que c’est normal de ne pas s’accorder avec tout le monde. Mais enfin est-ce nécessaire de s’intéresser à ce que fait de mal le voisin ?

Aimez-vous. Aidez-vous. Avancez ensemble ou non mais faites ce que vous aimez et focalisez-vous sur ce qui est important à vos yeux. Vous n’avez pas besoin de constamment vous plaindre. Vous avez une solution très rapide. Vous désabonnez et c’est fini. Dans la vie ont a besoin de positif, mais finalement est-ce que tout cela n’est pas seulement du négatif ? Donc inutile. Réfléchissez-y et posez-vous les bonnes questions.

Des bisous, S.


SUIVEZ MOI :

Rendez-vous sur Hellocoton !