Après une petite période creuse me revoilà avec un nouvel article. J’ai remarqué ces derniers temps qu’avec les réseaux sociaux il est dur d’y voir clair par rapport à certains termes. Certains sont utilisés à tort et à travers. On nous donne des conseils parfois complètement absurde car les bons mots ne sont pas employés. Aujourd’hui j’avais donc envie de parler de la sèche et du rééquilibrage alimentaire, deux termes que beaucoup trop de personnes confondent. On va donc mettre les bons mots sur les bons procédés.

Un rééquilibrage alimentaire finalement c’est une attitude, une habitude que l’on va adopter pour diriger son alimentation actuelle vers une alimentation totalement saine. Lorsque l’on prend la décision de mieux manger, de ne pas faire trop souvent de cheat, de manger de façon équilibrée pour perdre du poids, se maintenir ou bien même grossir en fonction des quantités ingurgitées nous effectuons un rééquilibrage alimentaire. On parle de rééquilibrage alimentaire lorsque l’on veut perdre de la graisse, adopter un mode de vie sain.

La sèche, elle, s’adresse aux personnes qui préparent une compétition. Quelle est la différence finalement ? Un compétiteur ne vise pas seulement l’objectif de perdre quelques kilos, il a pour objectif de supprimer toutes les graisses et l’eau sous-cutanée tout en gardant le maximum de masse musculaire (oui parce que si vous n’avez pas de masse musculaire suffisante qu’allez-vous « révéler » mis à part des os en effectuant une sèche ?) afin de monter sur scène. Tout cela demande bien plus d’efforts qu’un simple rééquilibrage alimentaire.

La sèche est une période fatigante, stressante où l’alimentation ainsi que les entraînements doivent être très stricts et encadrés par des professionnels de préférence car vous allez mettre votre corps à rude épreuve et ce n’est pas à prendre à la légère.

Il vous suffit de suivre des personnes en préparation pour une compétition afin de comprendre ce qu’est réellement une sèche. Et vous comprendrez qu’on est bien loin d’une simple perte de poids même si une perte de poids n’est pas facile pour autant.

En conclusion :

Le rééquilibrage alimentaire s’adresse aux personnes qui pratique régulièrement la musculation dans un but personnel. Tandis que la sèche elle se situe au niveau supérieur en s’adressant aux compétiteurs.

J’espère vous avoir éclairé davantage et avoir réussi à vous faire comprendre la différence entre les termes et surtout avoir bien remis les bonnes pratiques à leur place.

Des bisous, S.


SUIVEZ MOI :

Rendez-vous sur Hellocoton !