Tu as envie de changer, tu as envie d’avancer ? Mais tu as peur de lâcher, tu as peur de ne pas tenir dans le temps ? Vous êtes nombreux à me demander comment je fais pour ne pas flancher, pour toujours tenir le rythme alors je vais essayer de vous donner quelques astuces.

✎ Se servir de ses démons :

Quand on commence c’est toujours pour une bonne raison. Pour ma part vous le savez sûrement si vous me suivez via instagram, je ne supportais plus mon corps après plusieurs fausses couches. Mais je vous avouerai également que mon ex-copain de l’époque avec qui je venais d’avoir une rupture plutôt difficile m’avait motivé. Je voulais lui faire « payer » le fait de m’avoir laissé tomber. Cela peut paraître idiot mais à l’époque l’accumulation des deux m’a vraiment aidé à ne pas lâcher. Servez-vous de tous ce qui vous blesse, de toutes les choses que vous détestez pour vous rendre plus fort. Prenez votre force à travers vos peines. Quand vous avez du mal pendant vos séries n’arrêtez pas, ne laissez pas tomber, pensez à toutes ces mauvaises choses et ressortez tous le mal qui est en vous.

✎ Planifiez vos semaines à l’avance :

Sachez toujours ce que vous allez faire à l’avance. Ne laissez pas de place aux doutes. Souvent on trouvera toujours une excuse ou quelque chose de mieux à faire à la place d’aller à la salle. Libérez un créneau exprès pour. Prévoyez vos séances afin de ne pas vous retrouver le jour même et ne pas savoir quoi faire. En mettant tout cela en place vous encrerez cela dans votre cerveau qui vous dire aujourd’hui, demain et les jours suivants tu dois faire cela, ne te défile pas.

✎ N’y allez pas seul(e)s :

Au début on a tous plus ou moins peur d’aller dans un nouvel endroit, dans lequel nous sommes débutants, où nous avons peur du regard des autres, surtout nous les femmes. Alors n’y allez pas seul(e)s. Demandez à votre sœur, votre frère, un(e) ami(e). À deux nous sommes toujours plus sûr(e) de nous, à deux on a toujours plus envie. Puis sans se mentir c’est quand même beaucoup plus fun d’y aller au début avec quelqu’un plutôt que seul avec sa paire d’écouteurs.

Fitness motivation femme

✎ Entraînez vous avec plaisir :

Il n’y a rien de plus agaçant que de faire une méthode d’entraînement qui ne nous convient pas. Par exemple je ne supporte pas de m’entraîner deux ou trois fois par semaine (même dès le début) parce que j’en ressentais vraiment le besoin, c’était une échappatoire pour moi, un besoin pour me soulager. Il en est de même pour les exercices. Même si parfois certains sont nécessaires pour d’autres il y a des multitudes exercices pour bosser une zone précise alors je m’adapte. Pour le cardio je ne supporte pas le tapis (qui me crée des douleurs en plus de cela) je le remplace alors par de l’elliptique. Si je peux éviter les machines et faire des exercices non guidés c’est avec plaisir. Testez différentes façons de vous entraîner et trouver celle qui vous motivera, vous fera envie !

✎ Faites-le pour vous :

Quelque chose que vous vous forcerez à faire, quelque chose que vous n’avez pas envie de faire n’aboutira jamais à rien. Quand vous commencez demandez-vous vraiment pourquoi vous voulez le faire. Il faut que vos raisons soient réellement viables. Ne le faites pas pour être mieux qu’un tel, ou parce que votre ami(e) le fait, ne le faites pas par amour. Faites le parce que vous en ressentez le besoin, faites-le parce que vous avez envie de changer, faites-le parce que cela vous apportera vraiment quelque chose dans votre vie, si vous voulez tenir dans le temps.

femme fitness motivation

Pour finir je dirais qu’il ne faut pas oublier que c’est votre corps que vous vous apprêtez à changer en plus de votre mental et de votre style de vie. Cela prend du temps, cela demande beaucoup d’efforts, de persévérance. Aucun corps n’est identique, aucuns ne progressent à la même vitesse. Soyez patient, tout le temps que vous investirez portera ces fruits. N’abandonnez jamais, lorsque petit à petit vous gravirez les échelons jusqu’à votre but vous serez fier de votre chemin, fier de tous ce que vous avez enduré. Ne croyez pas que c’est facile, oubliez l’inscription à la salle en avril pour être au top trois mois plus tard, ne croyez pas au St esprit. Ne vous bernez pas d’illusions. Cela prendra le temps qu’il faut, mais vous serez fier de vous. Entretenez votre corps toute l’année, n’abandonnez jamais. Croyez en vous, parce que c’est la meilleure façon de réussir, personne ne peut le faire mieux que vous. Au fil du temps, avec les résultats qui viennent et d’autres facteurs, vous finirez sûrement comme moi, accro. Alors, à ce moment-là, vous n’aurez plus besoin de vous motiver à aller à la salle, ce sera une habitude. Cela fera partie de votre quotidien, cela deviendra naturel et vous ne vous poserez plus de questions.

Avant je n’aimais pas le sport, mais ça c’était avant.

Des bisous, S. 

SUIVEZ – MOI :

Icones-Sociales-Tropicales-InstagramIcones-Sociales-Tropicales-FacebookIcones-Sociales-Tropicales-Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !